Dis moi ce que tu portes, je te dirais qui tu es…

L’être et le paraître”, “le corps et l’esprit”, “l’enveloppe et le contenu” ; combien de philosophes et de grands penseurs se sont penchés sur ces notions et ont multiplié ces expressions apparemment contradictoires ?

L’histoire de l’humanité ne révèle que trop bien à quel point elles sont imbriquées les unes dans les autres.

  • Quel message avons-nous envie de transmettre au monde extérieur ?
  • Qu’avons-nous envie de révéler de nous-mêmes ?
  • Que trahissent nos goûts ?

Être coquet, est souvent assimilé à être dans le paraître, bien que la plupart d’ entre nous sommes en quête d’authenticité.

D’un côté, nous voulons être beaux/belles et avoir une signature personnelle, mais de l’autre, nous crachons sur le monde de la mode et des apparences.

Mais tous, au fond, avons le même désir : que notre apparence révèle qui nous sommes vraiment.

Résultat de recherche d'images pour "toilettes marie antoinette"
Marie-Antoinette

Lorsque l’on désire offrir une image flatteuse de nous-mêmes (faire une bonne impression), au quotidien ou ponctuellement, nous devons forcement prendre des décisions intellectuelles, émotionnelles et sociales :

L’intention initiale implique de devoir se positionner face à des sensations psychologiques :

  • confiance en soi,
  • affirmation,
  •  réserve,
  • timidité,
  • reconnaissance, etc

En touchant à ces aspects profonds et intimes de notre personne, nous ne pouvons que nous rendre à l’évidence que l’image n’est peut-être pas aussi futile qu’il y paraît au premier abord…

On pourrait même affirmer, que l’apparence est à la base de tout lien social.

Depuis la nuit des temps, l’homme est animé par des aspirations aussi constantes qu’antinomiques :

  • Créer l’illusion pour embellir le réel.
  • Affirmer la vérité de l’être à travers le support charnel.

Embellir son corps, affiner son image est aujourd’hui à la portée de tous.

Il est important d’essayer de relier ce rapport narcissique, frivole et pourtant essentiel que nous entretenons avec le vêtement à nos motivations inconscientes plus profondes.

Cette seconde peau n’est-elle pas davantage en réalité, une première peau ?

Nous communiquons par différents moyens

Si les interactions de la sphère sociale sont basées principalement sur le langage (verbal ou para verbal), l’apparence des individus nous renseigne quant à elle, sur certaines valeurs diffusées auprès de leur environnement.

Même si le regard d’autrui est à remettre en question, le look, la manière dont nous nous habillons, reste un moyen de communication puissant.

Le choix de vos vêtements est porteur de signification.

Le verbal ( 7% ); les mots employés

Le para verbal (38%); ton, volume, timbre.. de la voix

Le non verbal (55%); position corporelle, geste, ET l’image

Choisir telle ou telle tenue dans son armoire, c’est décider de l’image de soi que l’on va donner aux autres. Ce rituel du matin est donc tout sauf anodin…

Beaucoup moins superficiel qu’on pourrait le croire, le vêtement est une seconde peau. Il témoigne non seulement de nos goûts, mais aussi de notre appartenance sociale et de notre relation à notre corps et à notre image.

Même quand on croit simplement suivre la mode et adopter les codes esthétiques du moment, on dit toujours quelque chose de soi, de son humeur du jour et, plus largement, de sa personnalité.

Ce n’est pas un hasard si, depuis quelques années, la grande préoccupation en matière de mode est de “trouver son style”.

Désormais, il ne suffit plus d’adopter un look figé ou de se conformer à la tendance du moment, mais de chercher ce qui peut exprimer ou sublimer la singularité de chaque individu.

L’importance grandissante que l’on accorde aux accessoires s’inscrit dans cette quête d’une “signature” ou d’une touche finale qui nous distingue des autres.

Les vêtements que nous choisissons de porter en révèlent beaucoup,

Pour Mariette Julien, professeure à l’École de mode de Montréal, « Dès qu’une personne fait un choix vestimentaire, elle veut communiquer quelque chose, elle se construit une identité, tout en tenant compte, des fois sans le savoir, de la façon dont les gens la perçoivent. Les vêtements, la coiffure, le maquillage, les tatouages; ce sont toutes des façons d’exister socialement »

S’ils semblent personnels, les choix vestimentaires sont fortement influencés par l’environnement social où l’individu est plongé. Comme il existe des raisons pour les comportements vestimentaires de chaque individu, chaque tendance en mode a aussi ses origines sociologiques et sémiotiques, explique Mme Julien.

  • pourquoi les gens aiment porter du vintage ?
  • pourquoi la mode a été hypersexualisée depuis les 20 dernières années ?
  • Ou pourquoi le paraître sportif est tendance ?

Il y a toujours une raison !!!

Les tendances sont des indicateurs de modes de vie de société qui ne trompent pas.

Résultat de recherche d'images pour "style année 80"
Le look des années 80!

Ainsi, les individus adoptent les codes et tendances auxquels ils sont exposés, souvent sans s’en rendre compte… et pas toujours à leur avantage, car il faut l’admettre,  il est très difficile d’échapper à la mode…

Mais force est de constater que les choix vestimentaires causent des maux de tête à bien des gens, notamment à nous les femmes…

Le choix des couleurs

Image associée

La couleur de nos vêtements déterminerait notre personnalité. Selon une étude récente de l’enseigne anglaise Buytshirtsonline, on ne choisirait pas la couleur de nos vêtements par hasard…

Le choix de la couleur de nos vêtements influencerait donc notre comportement tout au long de la journée, ainsi que celui des individus qui nous entourent.

Les couleurs expriment des émotions, elles nous attirent ou nous repoussent immédiatement, sans que l’on éprouve le besoin de verbaliser nos ressentis. Les aspects symboliques des couleurs sont essentiellement culturels et à notre insu, ils influencent notre perception et nos émotions.

Les couleurs véhiculent des codes auxquels nous obéissons sans le savoir et qui pèsent sur notre quotidien, notre environnement et sur nos choix. Notre langage courant reflète bien la place que la couleur occupe dans notre vie quotidienne. Il emprunte ainsi aux couleurs des expressions pour décrire notre état d’esprit (on voit la vie en rose, on voit rouge, on broie du noir, on est vert de trouille, on fait grise mine, on rit jaune ou on a une peur bleue …).

Après l’ habitat, c’est donc la garde-robe qui passe par la feng-shuisation.

Pour chaque couleur de prédilection, Alexandra Lopes, conseillère en image, donne les principaux traits de caractère associés, en se basant sur l’art chinois du Feng Shui. Elle ajoute dans la revue Zen Energy qu’il est primordial de choisir la couleur à porter en adéquation avec les exigences de l’événement.

C’est ainsi qu’elle détermine que ;

Le noir : la couleur des philosophes

Selon les principes du Feng Shui, le noir est associé à l‘eau. Ainsi, une personne qui aime porter du noir aura plutôt tendance à préférer la solitude. Les philosophes, dont la couleur est le noir, ont un esprit contemplatif, valorisent la liberté d’expression et auraient besoin d’avoir leur propre espace. Bon nombre d’entre eux ont un style de vie peu ordinaire et voyagent souvent, à la recherche d’un sens profond à donner à leur vie.

Le noir étant l’absence de lumière, représente sophistication, élégance, pouvoir et luxe. Il s’agit d’une excellente option pour les situations plus formelles ou celles qui exigent une certaine discrétion. A éviter, en revanche, dans les situations où il faut se montrer ouvert et sociable.

Résultat de recherche d'images pour "look noir"

Le vert : La couleur des pionniers

L’élément associé au vert est le bois. Ceux qui aiment porter du vert ont un esprit compétitif, valorisent une certaine liberté de mouvement et aiment être occupés. Ce sont des individus dotés d’initiative et créativité, qui mettent l’accent sur la nouveauté ou l’introduction d’une nouvelle façon de procéder. Ils préfèrent laisser le travail monotone aux autres.

Le vert représente la fraîcheur, l’espoir, la créativité, l’imagination. C’est une couleur idéale pour les moments de stress, car elle revitalise notre essence. Au travail ou en réunion, les tons plutôt foncés et les kakis sont à privilégier. Evitez cependant de le porter dans des situations où il faut se montrer constant et stable, comme pour une position de conduite par exemple ou lors de la présentation de nouveaux projets.

Résultat de recherche d'images pour "look vert"

Le rouge : la couleur des hédonistes

Dans la théorie Feng Shui, le rouge évoque le feu. Il est incarné par l’hédoniste. Les hédonistes sont caractérisés par leur charisme, valorisent les relations personnelles et aiment être entourés d’amis. Ils sont naturellement joyeux, amoureux et exubérants, ils animent ceux qui les entourent. La plupart des hédonistes parlent vite et ont un esprit vif. Le multi-tasking est leur spécialité.

Le rouge symbolise l’énergie, l’affirmation de soi et l’assurance. C’est une bonne couleur pour parler en public. Alexandra Lopes recommande de le porter lors de situation nécessitant une certaine autorité. De plus, c’est la couleur phare du moment, puisqu’il incarne l’amour et la joie. Il faut cependant faire attention puisqu’il s’agit d’une couleur assez agressive, dominante. Il est préférable de l’éviter lors d’un entretien d’embauche et de situations de travail en équipe.

Résultat de recherche d'images pour "look rouge"

Le jaune : la couleur des pacifiste

Les pacifistes sont souvent réservés et pragmatiques. L’élément les caractérisant, selon les principes Feng Shui, est la terre. Les pacifistes sont plutôt stables et dignes de confiance, doublés d’excellents collaborateurs, partenaires et offrent leur soutien dès qu’ils en ont l’occasion. Lorsqu’ils s’engagent à faire quelque chose, ils vont jusqu’au bout et excellent dans les tâches routinières. Le plus souvent, ce sont eux qui terminent ce que les autres commencent.

Le jaune est la couleur de la connaissance, de la joie, de l’optimisme et de la prospérité. Une couleur à porter dans une ambiance décontractée, comme le Nouvel An par exemple. Il est préférable de ne pas mettre de jaune dans des cadres formels comme celui d’une négociation par exemple. Cette couleur peut en effet transmettre inquiétude et désinvolture.

Résultat de recherche d'images pour "look jaune"

Le blanc : la couleur des perfectionniste

Les perfectionnistes, représentés par le métal, sont des esprits cultivés, valorisant la qualité et l’excellence, ils aiment tout organiser autour d’eux. Leur sens de l’ordre inné et leur oeil déterminé pour les détails permettent à ces individus méticuleux et précis d’organiser avec aisance ce qui se trouve autour d’eux et dans leur vie. Très concentrés et attentifs, les perfectionnistes sont naturellement des leaders.

Le blanc est la somme de toutes les couleurs et représente l’empathie, le calme, la confiance, la paix. Pour toutes ces caractéristiques, il est souvent employé par les professionnels de la santé. Une utilisation excessive du blanc peut donner l’impression d’un manque de chaleur, de froid ou d’impersonnalité. C’est pourquoi il est préférable de l’associer à d’autres couleurs et d’éviter un look totalement blanc.

Résultat de recherche d'images pour "look blanc"

En théorie, nous avons donc le pouvoir d’améliorer notre humeur en nous servant des couleurs et de leurs propriétés. Et même si elles ne font pas de miracles, elles peuvent malgré tout nous aider à avoir le moral.Si dès le réveil le stress nous envahit et que nous ressentons le besoin de nous relaxer, pourquoi ne pas opter pour des vêtements aux couleurs apaisantes comme le bleu, le vert ou le violet ?

Ça ne coute rien d’essayer…

Le choix du style

Des blogs aux comptes Instagram, des photographies de street style aux magazines, la notion de style est devenue la chose la mieux partagée au monde. Grâce à cette démocratisation des médias qui va de pair avec celle de la mode, chacun peut montrer qu’il en est pourvu ou non et devenir un “influenceur”, dont le look est scruté instantanément par des millions de followers. Et, par les marques, soucieuses de faire partie de cette alchimie personnelle qu’on appelle le style.

Vous l’aurez compris, derrière chaque choix se cache une partie de nous-mêmes. Le moindre de nos faits et gestes est dicté par notre manière d’être et nos traits de caractère. Et croyez-le ou non, c’est d’autant plus vrai pour notre style vestimentaire. ” Le style est l’homme même “disait Georges-Louis Leclerc de Buffon quand Sénèque écrivait dans ses Lettres à Lucilius ” le style est le vêtement de la pensée “. Une fois qu’on est d’accord là-dessus, il ne nous reste plus qu’à analyser notre look ! 

Voici une petite analyse que j’ai pu trouver lors de mes recherches. Pleine de généralités, soit !!! Mais est on si loin de la réalité ??

Vous portez des vêtements amples

Vous avez gardé votre âme d’enfant et vous sentez encore jeune dans votre tête. Grande optimiste, vous êtes aussi un peu complexée par votre corps qui a grandi trop vite et tentez de masquer ces petits défauts qui vous handicapent. Sachez toutefois que des vêtements trop amples ne font qu’augmenter le volume…

Résultat de recherche d'images pour "look oversize"

Vous portez des vêtements très à la mode

Vous avez un certain manque de confiance en vous et êtes assez influençable. Vous ne pouvez vous résoudre à porter une pièce de l’année dernière, même pour aller faire un footing ! Aimez-vous au naturel, et laissez souffler la fashionista qui se cache derrière ses lunettes griffées !

Image associée

Vous portez des couleurs vives ou des imprimés colorés

Forte en caractère, vous savez ce que vous voulez, et êtes une grande optimiste. Vous croquez d’ailleurs la vie à pleine dents sans jamais en perdre une miette ! Bonne vivante, vous savez vous amuser et vous entourer de vos amis pour en profiter.

Résultat de recherche d'images pour "look imprimé"

Vous portez des vêtements ordinaires et confortables

Vous manquez de confiance en vous et laissez parfois les autres vous marcher sur les pieds. Votre caractère est doux et sympathique, un brin casanier, et vous détestez le conflit. Vous préférez choisir des pièces confortables et ergonomiques plutôt que définies par leur capital mode.

Résultat de recherche d'images pour "look casual"

Vous portez des vêtements que vous avez vous-même customisé

Vous êtes ouverte d’esprit, créative et artiste dans l’âme. Votre bonne humeur et votre imagination sans borne sont des qualités appréciées de vos proches, qui recherchent votre compagnie et admirent votre inventivité.

Résultat de recherche d'images pour "look vetement customisé"

Vous portez des vêtements affriolants

Une fois encore, vous avez un léger manque de confiance en vous, même s’il ne se voit pas du premier abord, que vous essayez de compenser par la façon de vous habiller. Néanmoins vous êtes pulpeuse, sensuelle, et avez conscience des atouts de votre corps à mettre en valeur. Vous voulez qu’on vous aime pour ce que vous êtes.

Image associée

Vous portez des vêtements d’homme à la garçonne

Passer des heures à fouiner dans les boutiques vous paraît bien superficiel. Ce qui vous importe, c’est de trouver facilement des habits simples et pratiques. De tempérament indépendant, ardente défenseuse de l’égalité homme – femme, vous privilégiez le style fonctionnel, qui n’entrave pas mais accompagne votre mouvement.

Résultat de recherche d'images pour "look boyish"

Vous portez des vêtements technique ou sportifs

Les vêtements de sport, ça vous connaît : sneakers, baskets, hoodies, sweat ou anoraks techniques, vous n’assumez pas vraiment votre côté féminin. Ou plutôt, vous privilégiez votre confort, car vous êtes dynamique, si ce n’est une grande sportive ! Vous avez du courage à revendre, une force de caractère et un mental de fer. Vous êtes un brin aventurière et n’avez pas peur de l’inconnu.

Résultat de recherche d'images pour "look  style sportswear vetement technique"

Vous portez des vêtements vintage dénichés dans les fripes

Vous ne jurez que par les puces et les friperies qui ont à vous offrir une véritable mine d’or de pièces uniques ! Vous vous démarquez par votre caractère, vos idées originales et votre côté fleur bleue mais un brin sophistiqué. Vous êtes patiente et avez un grand esprit de famille.

Résultat de recherche d'images pour "look  vintage"

Alors ? D’ accord ou pas ??

Le vêtement comme arme de revendications politique :

Dépassant les notions de style et de bon goût, la mode s’accroche de plus en plus à la triste réalité de son époque pour construire sa modernité, en dépit des clichés de superficialité et de futilité qui lui collent à la peau. Entre t-shirts à message comme au temps du bon vieux Che et défilés à la mise en scène plus proche du manifesto que du catwalk, les créateurs veulent refléter diverses problématiques de société. Plus les collections passent, plus la mode se taille une place sur l’agora avec des engagements politiques parfois consistants, loin de la vanité qu’on lui prête. Et si la mode œuvrait à un monde meilleur ?

Alors, la mode peut-elle résoudre des injustices ? Non, bien évidemment. En revanche, elle dispose d’un pouvoir unique : attirer l’attention et marquer les esprits.

A l’heure d’une prise de conscience générale,( racisme, égalité homme-femme, homophobie, harcèlement sexuel… De Black Lives Matter à Me Too),  notre société est marquée par une multiplication de revendications culturelles, trouvant un écho international. Et, cela passe aussi par l’industrie de la mode

Résultat de recherche d'images pour "look black live matter"

En ce sens, adopter un look identitaire trouve toute sa logique. Comme une façon de dire « vous ne pouvez pas échapper à mes idées ».

Il ne s’agit d’ailleurs pas d’un phénomène nouveau, particulièrement en France. Dès la Révolution, les insurgés affichent leur appartenance avec la cocarde, sorte de ruban tricolore. Elle devient même un outil de propagande, lorsque son port est rendu obligatoire en 1792 : c’est dire la puissance politique que peut avoir un simple accessoire.

Résultat de recherche d'images pour "cocarde tricolore révolution francaise"

Presque deux siècles plus tard, les féministes adoptent la mini-jupe comme véritable symbole de liberté. À la même époque, les Black Panthers luttent pour leur droit, veste en cuir sur le dos et béret noir rivé sur la tête.

Du prêt-à-porter à la haute-couture, certains labels intègrent pleinement la revendication à leur ADN. Comment oublier l’obélisque encapoté par United Colours of Benetton (en partenariat avec l’association Act’Up),alertant sur le VIH à une époque où l’on préférait encore l’ignorer ?

Résultat de recherche d'images pour "benetton obelisque capote"

Dans un autre registre, Jean-Paul Gaultier allie très tôt le choix de ses mannequins à un message : modèles plus-size en faveur du body positivism, hommes en talon aiguille prônant une autre version de la virilité ou égérie du troisième âge anti-jeunisme, tous foulent son podium.

Image associée

Aussi, nous avons pu voir suite au scandale de l’affaire Harvey Weinstein, les Golden Globes adopter un dress code full black en hommage aux victimes de harcèlement sexuel

Image associée

Depuis les années 80, la créatrice Katherine Hamnet en fait même sa marque de fabrique. Slogans anti-nucléaires, pro-IVG, anti-Brexit : ses opinions s’affichent sur  des T-shirts 100¨% coton.

Résultat de recherche d'images pour "Katharine Hamnett"


Le vêtement au travail

Au travail, l’effet de mode ou la tenue vestimentaire sont tout aussi complexes et révélateurs. Travailler dans un cabinet d’avocats ou de consultants, par exemple, n’impliquera pas la même tenue qu’un boulanger ou un serveur.

On tombe alors dans l’une des branches de la philosophie contemporaine qui s’est penchée sur la question de l’uniforme. L’uniforme, au sens large, n’est pas réservé qu’à l’armée. Il est, de manière générale, l’ensemble des signifiants que l’on porte sur soi (des vêtements de chaque collection haute couture à l’uniforme d’un pompier ou la mécanique des gestes et de la tenue d’un serveur) et qui indiquent qu’à ce moment précis où l’on sera regardé, nous sommes dans un rôle. Ce rôle, c’est notre métier ou l’activité exercée au moment précis où l’on porte ces vêtements.

Quelqu’un qui reste en tenue de travail en permanence, même lorsqu’il n’y est plus, est considéré comme aliéné, au sens premier du terme.

Résultat de recherche d'images pour "uniforme de travail"

La mode permet d’intégrer un groupe, de former une communauté avec d’autres individus qui approuvent nos choix car ils les partagent. En adoptant des codes, des comportements qui seront propres à son « clan », nous allons nous fondre dans un groupe de pairs, et évitons ainsi l’ angoisse de l’ exclusion sociale; Car comme le soulignait Aristote, l’ homme n’est ni plus ni moins qu’un animal social.

Le groupe va contribuer à trouver un certain équilibre. Et à répondre à notre besoin de vivre en bande et de socialisation

Et alors, que disent les vêtements Wax.by.Mona??

Wax.by.Mona est une marque, alliant le style urbain et occidental aux imprimés vivants et colorés du tissu wax.
Par des coupes modernes et élégantes, l’objectif est de proposer des collections variées aux silhouettes très féminines, tendances et intemporelles.

La mixité des matières permet d’obtenir un vêtement aux connotations multiculturelles jouant sur les contrastes et le métissage.

Ici, pas de style en soi, mais la revendication d’ assumer son corps par des coupes ajustées, ou au contraire laisser sa féminité s’ exprimer par un look plus décontracté.

Le désir d’être en phase avec son vêtement, ainsi qu’ avec le monde qui nous entoure.

Wax.by.Mona, c’est aussi une invitation au voyage à la découverte de l’ Afrique, de ses couleurs et de ses imprimés véhiculant positivisme et joie de vivre.


Voir la collection Wax.by.Mona

Cet article vous a plu? N’ hésitez pas à le partager sur Facebook ou à l’ envoyer à un ami ;)


 

Articles liés